• sandrine vieules rosset

La respiration, un outil de bien-être à notre disposition

Mis à jour : mai 20


En cette période de confinement et de COVID 19, nous entendons beaucoup parlé de respiration et de respirateurs. La respiration est en général associée à l’oxygénation du corps et à la vie. Elle peut aussi améliorée notre bien-être.


L'homme moderne utiliserait seulement 8% de sa capacité respiratoire.

Pourquoi ?

• des blocages physiques - diaphragme bloqué, tensions dans les épaules ou le ventre -

• des facteurs "émotionnels" - le stress, la "gestion" des émotions -,

• des conditionnements culturels - la mode du ventre plat, bomber le torse pour paraitre fort ...-

Il aurait une respiration incomplète....


Comment décrire la respiration complète ?

C’est la respiration naturelle du bébé lorsqu’il nait.

C'est une respiration ample qui sollicite 3 étages respiratoires :

• la ceinture scapulaire, au niveau des épaules,

• la cage thoracique, au niveau de la poitrine,

• la ceinture abdominale, au niveau du ventre.

Elle est basée sur un relâchement total de la chaine respiratoire.


Pourquoi retrouver une respiration complète ?

Lever des points de blocage en libérant les tensions au niveau des épaules, de la cage thoracique et de l'abdomen a des effets bénéfiques sur la santé :

• meilleure oxygénation du corps et du cerveau qui a lui seul accapare 30% de l'oxygène,

• meilleure santé en général,

• amélioration de l'équilibre personnel,

• capacité à mieux vire le stress et les émotions...

Elle est aussi "la base" de toutes les pratiques de respiration(*).


Les effets négatifs d'une respiration altérée :

la fatigue,

• un manque de vitalité,

• la perte ou l'altération du goût ou de l'odorat,

• des malaises,

• l'angoisse de l'étouffement....

La respiration peut être altérée par un simple rhume, une infection pulmonaire, une côte cassée... ou par du stress chronique ou des angoisses.

Une mauvaise oxygénation du corps durable peut entrainer à terme une détérioration de la santé.


La respiration est associée à la vitalité depuis de très nombreuses années en Asie.

L’intérêt est porté à la respiration profonde et en conséquence à la circulation d’énergie.

• Le Pranayama d’origine indienne fait partie des pratiques de yoga. C’est une discipline du souffle. La pratique développe la connaissance et le contrôle du prana en complément de l’oxygénation du corps. Le prana est une énergie subtile en lien avec la vitalité et la clarté d’esprit.

• Le Qi Gong fait partie de la médecine chinoise. Dans cette pratique, l’attention au corps, à la respiration et aux pensées permet de mieux gérer son énergie et de développer l’harmonie corps esprit.

• Dans les pratiques de méditation, une attention particulière est portée à la respiration qui permet de développer l'attention et la concentration - bouddhisme zen, bouddhisme tibétain....-


Comment faire pour transformer sa respiration en son allier bien-être ?

Différentes pratiques sont possibles :

• tous les types de Yoga intègrent le travail sur la respiration,

• la Sophrologie propose des exercices de respiration,

• des pratiques laïques de Mindfullness(**) utilisent l'attention à la respiration et au corps,

• etc.


Zoom sur la sophrologie

Elle intègre des techniques de respiration simples et efficaces.

Les buts peuvent être :

• retrouver la respiration naturelle - complète -

• se détendre ou se calmer en cas de besoin,

• se dynamiser ou retrouver de l'énergie.

Ces techniques sont simples. Néanmoins, deux points sont à souligner :

• il est nécessaire de sortir du contrôle de la respiration, ce qui n'est pas facile,

• comme dans tout apprentissage, il est important de s'entrainer régulièrement pour intégrer les techniques et pouvoir les utiliser en cas de besoin.

Pour finir, ces pratiques développent la santé et l'équilibre de chacun à travers une meilleure oxygénation du corps et une amélioration de l'état émotionnel et mental.



(*) les respirations calmantes ou dynamisantes en sophrologie, les pranayama du yoga, la cohérence cardiaque...

(**) les programmes MBSR (Mindfullness Based Stress Réduction) ou MBCT ( Mindfullness Based Cognitive Therapy) ont été créés par Jon Kabat Zin aux USA.







Le Cabinet de Sophrologie est situé 168 rue des Allobroges à Sallanches (74700).

Il est à proximité du Centre médical des Allobroges et de la Boulangerie de La Vallée - Jérome Leseve. Il n’est pas du coté de l’entrée principale de l’Ecole Jules Ferry mais du coté de l’entrée de l’Ecole maternelle Jules Ferry.