• sandrine vieules rosset

La Sophrologie, allier du mental pendant les études...et pour la vie !

Mis à jour : mai 20

Sensibiliser les jeunes à la sophrologie est un investissement aux répercussions positives immédiates et durables.


Regardons ce que font d'autres pays

1. Certains pays intègrent depuis longtemps des pratiques psycho-corporelles dans leur cursus scolaire

La respiration, le yoga, la méditation…font partie du cursus scolaire aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, aux Pays-Bas, en Inde….

Par exemples :

- Le yoga est proposé aux étudiants au Canada et cette « matière » devient partie intégrante de leur cursus,

- La méditation « pleine conscience » est fréquemment proposée aux écoliers aux Pays Bas et les enseignants sont formés gratuitement…


2. Certains pays proposent des matières non académiques

La psychologie positive, l’éducation positive, la communication non violente….sont «enseignées» : elles constituent une matière à part entière.

L’étudiant peut être informé sur différentes approches. Il fait des expérimentations : l'approche passe par la pratique individuelle. Il est amené à réfléchir, à mieux se connaitre et à identifier ses propres ressources.

Des matières telles que la cuisine, la couture, la soudure, la menuiserie….- qui existaient en France il y a 50 ans - continuent à être enseignées.

L'étudiant s’ouvre à des apprentissages autres qu’intellectuels. Il est amené à developper des compétences telles que la précision, la patience, la concentration, l’effort…


La sophrologie pour mieux se connaitre et construire


La sophrologie allie le corps et le mental

En tant que pratique psycho-corporelle, elle vise un équilibre global.

Elle permet d'expérimenter les liens étroits qui unissent le corps et le mental.

Par exemples :

- si je suis stressé, en détendant mon corps, je vais apaiser mon mental,

- en modifiant ma respiration, je vais modifier mon mental....

Elle va permettre à chacun de mieux se connaitre et de développer sa conscience.


La sophrologie pour développer le positif

Faire de la sophrologie, c'est sortir de l'évaluation "bien" ou "mal".

Quand je pratique la sophrologie, il n'y a pas de réussite ou d'échec : il y a un vécu qui est celui du moment et qui est simplement utile.

A partir de là, je "positive" ce qui est là pour aller plus loin...


La sophrologie est en lien avec des notions essentielles dans les apprentissages : les ressources et les capacités, l’attention et la concentration, la confiance et l'estime de soi, la diminution du stress, la créativité...


La Sophrologie dans le cursus scolaire

La sophrologie permet à l'étudiant de :

- Se préparer à un examen,

- Diminuer stress et anxiété,

- Développer ou reprendre confiance,

- Augmenter attention et concentration,

- Retrouver la motivation ou l'optimisme,

- Construire progressivement l'estime de soi,

- Développer ses capacités de mémorisation…


Sophrologie = simplicité, efficacité et autonomie

La sophrologie est basée sur la respiration, la relaxation, des visualisations, la pensée positive….Après une expérimentation guidée, elle peut être pratiquée en toute autonomie.


Des outils ressources pour la vie

Son intégration durant les études - de l’école maternelle aux études secondaires - serait bénéfique aux enfants, aux adolescents et aux jeunes adultes. Elle leur donnerait des "outils" pour développer leur bien être et leur équilibre pendant leurs études et tout au long de leur vie.


L'éducation en France et ailleurs

Spécificités françaises

- Le contenu des études est axé sur les connaissances académiques (mathématiques, français, histoire & géographie, physiques chimie…),

- Les heures d’activité sportive diminue progressivement jusqu’à leur disparition dans les études supérieures,

- Les élèves français étudient plus que les autres : les écoliers et les collégiens ont plus d’heures de cours par an que la moyenne dans les pays de l’OCDE,

- Les élèves français quittent relativement tard l’école, le collège et le lycée. Dans d’autres pays, la journée se termine vers 15H pour laisser place à des activités extra-scolaires (musique, sport…),

- La charge mentale longtemps réservé aux adultes touchent les enfants et les adolescents,

- Le temps moyen de capacité d’attention diminue d’années en années,

- La France se situe dans la moyenne selon l’enquête PISA publiée tous les 3 ans par l’OCDE….


Que se passe t’il ailleurs ?

- Aux Etats - Unis, cet équilibre est recherché depuis longtemps par les universités américaines dont la devise est Mens sana in corpore sano, c'est à dire, Un esprit sain dans un corps sain,

- A Auroville en Inde, la pratique Awareness Through the Body - Eveil de la conscience par le corps - fait partie de l’emploi du temps des enfants et des adolescents,

- Aux Pays - Bas, la méditation est très développée dans les écoles, collèges et lycées. L’influence d'Eline Snel est réelle avec son programme Calme et attentif comme une grenouille décliné en fonction des âges.


L'éducation en France gagnerait sûrement à s'interessant au bien-être des étudiants.

Un étudiant n'est pas seulement un cerveau qui a besoin de nourritures intellectuelles.

Il est une personne qui a besoin d'être considérée dans sa globalité...



Le Cabinet de Sophrologie est situé 168 rue des Allobroges à Sallanches (74700).

Il est à proximité du Centre médical des Allobroges et de la Boulangerie de La Vallée - Jérome Leseve. Il n’est pas du coté de l’entrée principale de l’Ecole Jules Ferry mais du coté de l’entrée de l’Ecole maternelle Jules Ferry.